Solstice d'été ce 21 juin

Derniers Messages

Des Postes / Derniers Messages 77 Views

Le solstice d'été 2018 s'est produit ce 21 juin à 10 h 28 (heure de Paris). Il correspond au moment de l'année où les rayons du soleil touchent la Terre avec l'angle le moins incliné dans l'hémisphère Nord.


20 juin 2018 à 08 h - Dundee

Ce jour, la Terre présente son pôle Nord au Soleil et cache son pôle Sud. L'astre du jour monte au plus haut dans le ciel de l'hémisphère Nord. A partir du 22, la durée du jour commencera à redescendre progressivement, d’abord imperceptiblement puis de plus en plus vite jusqu’à l’équinoxe d’automne. L'évènement ne se déroule pas exactement au même moment d'une année sur l'autre car l'orbite de la Terre n'est pas parfaitement circulaire d'une part (la distance Terre-Soleil varie de 147 à 152 millions de kilomètres) mais aussi parce que notre calendrier ne correspond pas exactement à la durée de la rotation de la Terre autour du soleil (365,2422 jours).


A gauche : Solstice d'hiver, les rayons du soleil atteignant la partie sud du globe.
Au centre : Du solstice d'hiver à l'équinoxe de printemps, la lumière du soleil arrive à la perpendiculaire de l'axe du globe.
A droite : De l'équinoxe de printemps au solstice d'été au fur et à mesure de la rotation de la Terre autour du soleil.

ICalendrier


Wikipédia

Le solstice d'été définit l'été calendaire. La définition climatologique des saisons diffère quelque peu et voit la limite avancée dans le temps de façon à recouvrir exactement trois mois, ce qui facilite le calcul des données climatiques. Le printemps de l'hémisphère Nord rassemble les mois de mars, avril et mai, l'été ceux de juin, juillet et août, l'automne ceux de septembre, octobre et novembre et l'hiver ceux de décembre, janvier et février. L'été et l'hiver deviennent alors respectivement, en zone tempérée, les quarts le plus chaud et le plus froid d'un cycle annuel, compte tenu par ailleurs du retard avec lequel l'atmosphère se met à se réchauffer ou à se refroidir quand l'éclairement solaire commence à croître ou à décroître.

L'été débute donc sur le calendrier mais la définition météorologique des saisons diffère quelque peu de l'astronomie. Celles-ci voient leurs limites avancées dans le temps de façon à recouvrir exactement trois mois, ce qui facilite le calcul des données climatiques. Le printemps de l'hémisphère Nord rassemble les mois de mars, avril et mai, l'été ceux de juin, juillet et août, l'automne ceux de septembre, octobre et novembre et l'hiver ceux de décembre, janvier et février. L'été et l'hiver deviennent alors respectivement, en zone tempérée, les quarts le plus chaud et le plus froid d'un cycle annuel, compte tenu par ailleurs du retard avec lequel l'atmosphère se met à se réchauffer ou à se refroidir quand l'éclairement solaire commence à croître ou à décroître.


Comments